Aller sur le site de la compagnieAller sur le site de la compagnie

Journal de répétitions

  Par Etan

 Le mardi 14 févier 2017, le jour de la Saint Valentin et pendant les vacances, nous avons été à Lille pour visiter le théâtre Le Grand bleu. Nous étions avec quelques élèves du collège Langevin. Nous sommes arrivés vers 14H30.  

Nous avons été accueilli par Pauline, Simon et l'ouvreuse. Cette dame nous a présenté tout le théâtre. Nous avons commencé par un petit bar, celui-ci pouvait accueillir des petites réceptions, dans ce cas le théâtre faisait appel à des lycées hôteliers. Les lycéens pouvaient proposer ds plates en relation avec la pièce jouée le soir.   Ensuite, nous avons été visiter la petite salle de théâtre, celle pour enfant, elle était vraiment petite avec des bancs au fond. Puis nous nous sommes rendus dans les loges. Il y avait des miroirs, des toilettes, tout pour que les comédiens se mettent à l'aide avant de rentrer sur scène. Les loges étaient de couleur verte, on nous a expliqué que c'était en rapport avec Molière. En effet, lorsqu'il est mort sur scène, il étaient habillé en vert.   Après la visite des loges, nous avons été dans la grande salle. Au sol, pour nous diriger, il y avait de noté « cour » et « jardin ». Simon nous a expliqué que les comédiens qui venaient sur scène, ne connaissent pas forcément le théâtre, au moins cela évite de se tromper.  

Lorsque nous sommes rentrées dans la grande salle, Simon nous a dit que nous avions assister à trois répétitions de scène de Costa Le Rouge. : scène 10, 11 et 12. IL nous demandé de s'asseoir calmement et de ne pas parler pour ne pas déranger, déconcentrer les comédiens. Sur scène, il y avait Papé, Costa en premier, puis sur le côté la mère de Costa qui ne parlait pas mais jouait de la guitare pour accompagner la répétition et être sur scène. Simon et Pauline, eux, étaient devant, attablés à un bureau à coté de nous, les élèves mais en face de la scène, ils prenaient des notes.   Les scènes 10, 11 et 12 mettaient en avant la relation entre Papé et Costa. Au niveau du décor, il y avait toujours de la terre, une table, avec des pommes de terre, un couteau et un récipient.

De quoi parlaient Papé et Costa dans cette scène ? Ils parlaient d'une relation entre une femme et un homme mais représentée par les pommes de Terre . A un moment, Papé s'est levé ; comme fatigué et s'est assis sur un banc plus près de nous, spectateurs. Costa, lui, est resté à la table, il lui a dit qu'il voulait savoir ce qu'allait devenir...  

Ensuite, le père de Costa est entré sur scène. Il tirait une baignoire. La mère jouait de la guitare pour accompagner les comédiens. Pauline et Simon leurs ont donné quelques conseils pour les aider dans la représentation et pour s'améliorer. Ensuite nous sommes retournés au collège.    

Ce jeudi 6 avril nous nous rendrons à Culture Commune à Loos afin de retrouver les comédiens. J'espère que cet article vous a plu ! La prochaine fois, je vous parlerai donc de notre visite à Loos ! Soyez prêts ! 

Pour la première séance nous avons visité le théâtre Aragon

Certaines personnes qui s'occupent du théâtre ( le directeur du théâtre , l'homme qui s'occupe de l'éclairage ) nous ont fait découvrir les coulisses , les matériaux utilisés pour faire un bon spectacle ( les lumières , les câbles de branchements )

Nous avons aussi vu des décors sur la scène ( de la terre , une baignoire , une machine à laver , une table du papier plastique accroché a l'arrière ) on nous a aussi fait un résumé de l'histoire de Costa le rouge

Costa le rouge est l'histoire d'un petit garçon qui au fil de l'histoire perd son grand-père de qui il était très proche .

Dans l'histoire comme personnages il y a Costa ( le personnage principale ) , Papé ( le grand-père de Costa ) , Pa ( le père de Costa ) , Mum ( la mère de Costa ).  

Par Hugo M.  et Romain

 

Lors de notre sortie au centre culturel d'Avion, nous avons pu explorer de plus près le monde du théâtre et l'envers du décor. Alors profitez-en! Regardez!

 

Sur cette photo, moi et mes camarades nous nous dirigeons vers les loges. Waouh les loges ! Je ne pensais pas que c'était ainsi ! C’était un moment quand même privilégié pour nous, simples élèves de collège.

Dans cette première photo, au premier plan nous voyons les sièges rouges, couleur symbolique au théâtre. Quelle belle vue, vous ne trouvez pas?! Au deuxième plan, vous pouvez observer  Michel Grabowski et le technicien qui nous a expliqué ce qu'il faisait : il se sert des lumières pour gérer l'ambiance de la scène, s'il faut éclairer un objet afin de le mettre en valeur par exemple. 

Au troisième plan,  la scène avec sur le sol de la terre, il y a aussi une table et deux chaises, une machine à laver cassée de partout et quelques objets … Puis,  une grande bâche blanche qui cachera physiquement le grand père quand il sera mort.

 

 

Nous voyons la scène au complet et la grande bâche qui servira à cacher le grand père... Nous observons de la terre, des chaises, une table, une machine à laver, un lavabo, voilà les objets qui seront  peut-être mis sur scène, rien n'est encore défini !

Nous nous sommes rapprochés ! Au premier plan, nous pouvons voir que sur la scène , il y a de la terre qui fait penser à l'univers du grand père comme nous l'a expliqué Simon. Pourquoi de la terre? Papé cultivait, il était agriculteur, rien de tel pour représenter son monde que de la terre. Au deuxième plan, nous distinguons aussi une table avec deux chaises, une machine à laver plutôt vieille et abîmée, ses objets sont en rapport avec Pa et Mum car il s'agit du monde de la modernité, de la consommation. Au troisième plan, il y a la grande bâche blanche dont nous avons parlé précédemment. Papé ne doit pas sortir physiquement de la scène alors il sera caché.

Ici, vous pouvez voir un «Avab transtechnik» qui est une console d'éclairage qui sert à envoyer les lumières lors du spectacle. Nous voyons un genre de petit ordinateur qui est relié à la console d'éclairage et qui sert à savoir à quel moment mettre les lumières.

Nous vous présentons sur cette photographie les projecteurs que nous avons pu approcher de près. Il en faut pour éclairer un spectacle n'est-ce pas ?!

Qui dit qu'à Avion il ne se passe jamais rien ?! Ahmed Sylla !

Nous espérons que ces quelques photographies vous ont plongé dans l'univers du théâtre. Les p'tits photographes vous disent à très vite pour de nouvelles images et d'ici là ouvrez les yeux!

 

 Par Etan

 

Ce jeudi 5 janvier 2017 de 10h00 à 12h00, ma classe de 4ème 5  sommes allés à la salle Louis Aragon, salle culturelle d'Avion. Celle-ci se situe à environ vingt minutes de notre collège, le collège Jean-Jacques Rousseau. Nous avons été accueillis par deux membres de La Compagnie dans l'Arbre Simon DUSART, metteur en scène puis Margot qui a pris la parole.

Margot nous a donc expliqué ce que la Compagnie attendait de nous.

Tout d'abord,  elle nous a présenté le projet Costa le Rouge et l'importance de notre participation. Cette phrase a retenu notre attention «Le blog est une boîte vide, c'est à nous de mettre des choses afin de le faire vivre». En effet, Simon et Margot nous ont expliqué comment tout cela allait se passer!

Tout d'abord, il a fallu que mes camarades et moi-même s'inscrivent dans des rubriques: qui voulait faire quoi? 

Nous avons pris un peu de temps pour nous décider! Et oui! Jusqu'à la fin de l'année nous restions avec notre casquette! Pour ma part, j'ai décidé d'être rédacteur … cela me correspond assez bien. Bon, la rubrique «Zoom sur un livre» n'a pas trouvé chaussure à son pied par contre les rubriques comme «Les métiers du théâtre» et «Secrets du théâtre» avaient trop de candidats! Il a fallu faire un choix.

Suite à cela, Simon nous a demandé de trouver un tire pour le blog, c'est vrai que www.blogcosta... ce n'est pas très attrayant! Peu d'idées nous sont venues... Nous avons quand même proposé le lendemain à notre professeure de français Madame Caron quelques titres comme «Au p'tit théâtre», «Le p'tit Costa»...

Le défi de ce projet est de poster chaque mois, avant le 31, la dead-line (date limite) notre article. Depuis nous allons sans cesse en salle pupitre pour rédiger, rechercher, travailler quoi! Certains de mes camarades ont décidé de se filmer, une grand première, nous verrons bien ce que cela donne.

Après toutes ces explications, nous avons suivi Michel GRABOWSKI qui nous a emmenés dans LE théâtre. Il n'y avait personne...sauf nous, collégien. La scène, les sièges, les lumières... tout ça pour nous! Simon et Margot nous ont rejoints puis Michel GRABOWSKI nous a parlé de son parcours. Autrefois, il travaillait à l'usine et en a eu assez, il a entamé une formation et a réussi! Maintenant, il s'occupe de la programmation des spectacles. Comme quoi, tout le monde peut changer de vie.

Madame Bodden la professeure documentaliste s'est chargée pour cette fois-ci de prendre les photographies qui ont servies à Romain et Hugo, les P'tits photographes. Simon nous a bien expliqué que, pour le moment, le scénographe Amaury avait déposé des objets de la vie quotidienne  sur de la terre. Cela n'est pas encore défini, la terre repésenterait l'univers du grand-père et les objets celui des parents. Une grande bâche est accrochée afin de cacher Papé quand il meurt... Peut-être que tout sera changé lors de notre prochaine visite!

Ensuite, nous avons suivi Michel GRABOWSKI derrière la scène, dans les coulisses!

Wahou! C'est une grande première pour nous tous! Là, nous avons visité les loges où les comédiens attendent juste avant de rentrer sur scène, le grand saut! 

Puis, nous sommes entrés dans une pièce ou étaient stockés tous les projecteurs,  les bâtons afin de changer la couleur de la lumière sur scène et pleins d'affiches de spectacles avec les signatures des comédiens accrochées sur les murs comme Ahmed Sylla.

Il était déjà midi, l'heure pour nous de repartir au collège! 

Nos premières impressions concernant le projet sont bonnes. C'est un défi à relever pour nous. Nous devenons des journalistes en herbe. Depuis, nous allons beaucoup en salle pupitre avec notre professeure de français Madame Caron et Madame Bodden, professeure documentaliste de notre collège afin de réaliser tous nos articles. C'est un travail de recherche auxquels certains élèves ne sont pas habitués. Mais bon ça va venir!

Pour ma part, nous nous retrouvons dans quelques temps pour un autre article...Je vous parlerai de notre sortie du 14 février (Jour de la Saint-Valentin:) ) au théâtre Le Grand Bleu de Lille.

Salut!

 

La semaine dernière, une partie de l'équipe de Costa le rouge s'est réunie pour quelques jours de répétitions au théâtre de la Manivelle à Wasquehal (Nord). Il s'agissait de mener un travail précis avec deux des quatre comédiens : Benjamin Ducasse (Costa) et Jean-Pierre Duthoit (Papé).

Au programme : on a avancé sur les monologues de Costa et défriché quelques scènes entre Papé et Costa. On a également pris le temps de jouer à détourner les objets en rapport avec la pièce.

Les journées étaient denses et passionnantes. Ils (les comédiens) ont proposé, essayé, recommencé des dizaines de fois. Nous (les metteurs en scène) avons réfléchi, proposé des exercices, donné des directions. C'est très exaltant de voir un spectacle en train de prendre forme.

L'équipe au complet se retrouvera en février au théâtre du Grand Bleu à Lille.