par Eva , Cécilia , Laure  

  un brigadierun brigadier
                               

Au théâtre, les trois coups sont frappés avec un bâton appelé  le brigadier.
A quoi servent ces « trois coups » ?   Le premier coup est pour le roi, le second pour la reine et le dernier pour le public.   C'est pour cela que les comédiens saluent trois fois.
Le brigadier se compose de bois et de cuir, il fait environ 1 mètre .

Cette tradition, plus particulièrement française, peut venir du Moyen Age. Pour attirer l'attention du public ou comme le métier de comédien était mal vu par l'Église, les acteurs de l'époque conjuraient les sanctions en ponctuant le premier des trois coups par « au nom du Père », le suivant par « au nom du Fils », le dernier par « et du Saint-Esprit ». A la fin de ces trois coups , vient un salut par tous les comédiens.

J'espère que notre article vous a plu et que vous avez appris beaucoup de choses !

Nous nous vous disons à très vite !